Se connaître, une clé essentielle pour la réussite de sa recherche d’emploi

 

avenirSauriez-vous répondre à la question suivante : quels sont les moments ou les expériences dans votre vie qui sont en relation avec le métier que vous exercez ou que vous visez ? Qu’avez-vous aimé dans ces moments-là ? Qu’avez-vous appris ?

Vous allez peut-être me demander le rapport avec une recherche d’emploi…

Alors, permettez-moi de vous parler d’un aspect de mon expérience professionnelle, dans le métier des Ressources Humaines. On me demandait fréquemment : « Tu connais très bien le recrutement, comment trouves-tu mon CV ? ». Ou bien : « Comment est-ce que je dois faire pour arriver à mon objectif professionnel ? »

Au-delà du CV, que je considère être un simple outil, il y a plusieurs vraies questions à se poser, notamment : « Qui es-tu ? Quel professionnel es-tu ? Que / qui veux-tu devenir ? Qu’est ce qui te donne envie ? ». Aussi, le premier travail que je mène avec la personne , c’est un travail de prise de conscience, de clarification du projet, d’identification, de valorisation de soi et de ses expériences : « Ah oui ?! Tu as fait ça ? Et si nous en parlions un peu ? Ça suppose quoi, ce que tu as fait là ? Quelles compétences, quelles forces utilises-tu pour faire ça ?…

C’était déjà ce que j’aimais faire, avant même de me lancer dans l’accompagnement et le coaching emploi… et je ne le savais pas encore vraiment !

Le plus souvent, les personnes ne savent pas « se vendre » comme on dit, non pas parce qu’elles ne maitrisent pas les techniques de recherche d’emploi. Ou peut être qu’elles peuvent apprendre à mieux les maîtriser ; en tout cas, cette dimension me semble être la plus simple à acquérir. La raison essentielle est qu’elles n’ont pas suffisamment pris le temps de réaliser un travail d’introspection, de se poser des questions fondamentales, de se (re)mettre en question.

Il n’a pas pas de « bon CV » dans l’absolu, mais un CV qui est cohérent : avec votre projet professionnel et le poste auquel vous postulez, avec les compétences que vous voulez mettre en avant (techniques, relationnelles…)… cohérent en une sens avec la personne que vous êtes.

Et sinon, connaissez-vous vos besoins, vos moteurs, ce qui vous donne de l’énergie et l’envie d’avancer, de vous lever le matin, de partager, de vous mettre le cœur à l’ouvrage ?

Je me souviens, dans la plupart des accompagnements que je menais : ce que la personne met le plus souvent en avant, comme source de ses difficultés : les autres, le manager, l’entreprise, le patron, le contexte… Par exemple : « Je ne trouve pas d’emploi parce que je suis discriminé ». Je me souviens, notamment avec des personnes en situation de handicap, je les amenais à réfléchir sur elles-mêmes, sur leur propre discours et leur représentations.

Quelle entreprise, et quel que soit le discours qu’elle affiche, a envie d’embaucher une « victime » ? « Ok, tu as eu un grave accident, tu as un handicap… Qu’as-tu appris ? Quelles sont les forces que tu as tirées pour surmonter cette épreuve, et arriver à être ce que tu es aujourd’hui ? Qu’es-tu en mesure d’apporter aux autres ?

Puis nous travaillions sur la valorisation dans la communication auprès des autres.

lion chat miroir.jpg

Je me suis souvent dit, et aujourd’hui encore : notre plus grand ennemi, c’est soi-même. Un des freins les plus importants, c’est soi-même, et le regard que nous portons sur soi-même, bien souvent sévère, négatif et dévalorisant.

Croire en soi… se valoriser, ce c’est pas un accessoire… c’est juste indispensable !
Et c’est un des bénéfices essentiels d’un coaching emploi.

Et si nous nous penchions sur ce qui va bien, ce que vous faites de bien, ce que vous aimez, ce qui vous fait envie, ce qu’il est important pour vous de trouver dans votre emploi…!

Café coaching autour de l’emploi du 6 février

faire

 

Prochain « Café coaching autour de l’emploi » :
Samedi 6 février de 10h à 12h, à Paris.

Participation : 15€,   petit déjeuner offert
Pour vous inscrire : http://media-competences.fr/inscription-cafe-emploi

L’idée originale de notre démarche :

Renforcer sa confiance en soi, créer du lien de l’échange, et maintenir un niveau d’énergie élevé… tout 
en bénéficiant de conseils sur les Techniques de Recherche d’Emploi.

« Se valoriser, c’est le point clé !

Ce n’est pas si simple,
 et ça s’apprend ! »

Les animateurs :
  • Yann-Eric Tourneur et Kahina Ainouz, professionnels de la gestion de carrière, du recrutement, et du coaching, disposant d’une expérience confirmée du monde de l’entreprise.
  • Fondateurs de l’approche du « Recrutement Sur-Mesure et Sans-CV », un accélérateur de vos talents au service de votre recherche d’emploi.

Vous en avez assez de la recherche d’emploi classique, avec CV et lettre de motivation ? Vous voulez valoriser vos compétences et vos atouts, parce que votre profil et votre parcours sont « atypiques ». Vous avez désormais envie d’occuper un emploi correspondant vraiment à vos aspirations et à vos valeurs, et d’évoluer professionnellement, ou encore de vous orienter différemment.

Au cœur de notre démarche originale d’accompagnement et recrutement : votre projet, vos compétences, vos motivations et vos envies, vos qualités personnelles !

Notre mission :  chercheur d’entreprises à 5 pattes !

Notre objectif :  après avoir clarifié votre objectif professionnel et défini avec vous votre « offre de compétences », nous recherchons pour vous des emplois et des entreprises adaptés à votre projet, non l’inverse.

Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à venir nous rencontrer lors d’un café coaching emploi, ou à nous contacter :

Inscription : http://media-competences.fr/inscription-cafe-emploi

Yann-Eric Tourneur
06 21 40 37 26
yann-eric.tourneur@media-competences.fr

Enquête entreprises sur le recrutement

Une nouvelle approche : le Recrutement Sur-Mesure et Sans CV

Pont

Professionnels du recrutement et de la gestion de carrières, nous souhaitons apporter une approche différente du recrutement qui place l’évaluation des compétences du futur collaborateur, de ses motivations et ses qualités personnelles, au cœur des processus : « Le Recrutement Sur-Mesure et Sans CV ».

Après un accompagnement personnalisé et approfondi de personnes « offreurs de compétences », nous rencontrons des entreprises en recherche de talents, afin de leur présenter nos candidats, et permettre une adéquation optimale Besoin de l’entreprise / Projet du candidat.

Dans cette optique, nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir nous donner votre avis, ce qui nous permettra d’affiner notre démarche.

(questionnaire ci-dessous)

Candidats-offreurs de compétences : votre avis sur une nouvelle approche

2015 est bientôt terminée… nouvelle année… nouveaux projets… nouveaux….

Professionnels du recrutement et de la gestion de carrières, nous mettons en œuvre une démarche originale de recrutement : le Recrutement Sur-Mesure et Sans-CV.
Au coeur de cette démarche d’accompagnement et de nos process de recrutement : la personne, ses compétences, ses motivations et ses envies, ses qualités personnelles !

Dans cette optique, nous vous serions très reconnaissants de nous donner votre avis en répondant au questionnaire ci-dessous.

Nous vous souhaitons de très belles fêtes !

Le journal « Etampesinfo » parle des Café emploi

Les Cafés emploi – « Se valoriser, c’est le point clé… Ce n’est pas si facile, et ça s’apprend » ont été lancés le 24 octobre à Paris, et le 14 novembre 2015 à Etampes en Essonne.

Cette semaine, le journal Etampesinfo y consacre un petit article, dans son édition du 27 novembre. Sympa, non ?

Café emploi Etampes
Si j’avais eu l’occasion de jeter un oeil avant la parution, j’aurai demandé à changer l’expression « demandeurs d’emploi ». Un point auquel je tiens vraiment beaucoup : je n’accompagne pas des « demandeurs d’emploi ». J’accompagne des personnes en « recherche d’emploi », ou mieux encore, des « offreurs de compétences ». Et en effet, nos échanges et notre travail commun lors de ces cafés, consiste à apprendre à (mieux) valoriser ses expériences, ses compétences et ses qualités personnelles. Et ça passe essentiellement par un changement de posture et de regard : apprendre à se considérer et à agir en tant qu’offreur, un peu comme un entrepreneur qui propose ses services à ses clients, en s’appuyant sur ses forces et sur ses atouts ! Et ceci quel que soit le niveau de poste visé !

Vous êtes curieux d’en savoir plus, ou de vous inscrire :
http://media-competences.fr/cafes-prets-a-lemploi/

Je connais mon produit mais je ne sais pas le présenter auprès de mes clients pour recueillir l’intérêt…

Caroline Laborde

C’est ce qu’est venu me dire Vladimir K. dirigeant depuis 3 ans d’une TPE de 2 personnes en électricité. Ses clients actuels sont des particuliers et des TPE.

Vladimir décide de développer son offre sur des produits en froid et climatisation auprès de grands groupes. Pour ce faire, il suit une formation très technique étalée sur 2 mois. A l’issue de celle ci et armé de toutes ces connaissances techniques, il prend RDV auprès de patrons d’hypermarché. Il est reçu sans difficulté par des grands noms de la distribution mais il n’obtient aucun retour positif. Les produits sont ils en cause ? Non c’est le discours qu’il tient qui ne colle pas ! Dommage quand on sait qu’obtenir un RDV n’est pas toujours facile dans cette ère de sur-sollicitations.

Je lui demande ce qui selon lui n’a pas fonctionné. Il m’indique qu’il n’a pas su susciter l’intérêt ; que de ce fait, il…

Voir l’article original 245 mots de plus

Café emploi à Paris : 3è rencontre

tasse caféUne nouvelle fois, des échanges riches autour de l’emploi à l’occasion du 3ème café de samedi dernier ! Débats libres et intéressants autour de projets, d’envies, de difficultés rencontrées et solutions possibles.

Nous avons aussi abordé ensemble la suite de nos prochains cafés :
Comment animer les prochaines rencontres, afin de maintenir une dynamique motivante, et intéresser d’autres personnes?

L’idée proposée et qui a fait l’unanimité des participants, c’est d’animer des ateliers pratico-pratiques de 2h. Le format proposé est le suivant :

  • En chaque début de café : un tour de table à l’occasion duquel chacun, de manière synthétique, résume ses actualités et nouvelles, les rencontres professionnelles, les évènements positifs et les difficultés ou questions éventuelles rencontrées dans le cadre de ses recherches.
  • En fin d’atelier : chacun donne 1 action ou 1 démarche qu’il s’engage à mener durant les 2 semaines suivantes.

Plusieurs thèmes d’ateliers ont été proposés :
    Rédaction de CV et lettre de motivation
    Elaboration d’un speech pour parler de soi à la manière d’un speed-dating professionnel
   Affiner sa présentation linkedin, viadéo…
   Se valoriser en parlant de ses activités et loisirs  personnels, pour en extraire la substantifique moelle en terme de compétences, exploitables dans un cadre professionnel.
   Comment créer et bâtir sa légitimité lorsqu’on a envie de se lancer dans un nouveau projet professionnel ?

Poser des actions, comme autant de petits cailloux, est motivant et permet d’avancer concrètement dans son projet professionnel. Myriam et moi joueront donc, encore davantage, un rôle de motivateurs et de stimulateurs.

Et vous, qu’en pensez-vous? Donnez-nous votre avis !

Nous vous invitons à vous inscrire dès aujourd’hui pour les prochains cafés qui auront lieu le 05 décembre et le 19 décembre 2015.
http://media-competences.fr/inscription-cafe-emploi/

En projet : intervention de Jean Sommer (en décembre ou janvier 2016), Coach vocal et spécialiste de la prise de parole en public… A suivre !

Enfin, Hélène a réalisé une vidéo de présentation sur son site, et souhaite que nous lui apportions chacun notre regard. Si vous en êtes d’accord, nous vous enverrons le lien prochainement.

Le programme de la prochaine rencontre du 05 décembre:
la méthode réseau avec deux volets :

– La Présentation réseau efficace en 1 minute : donner une impression professionnelle et convaincante
– Rédiger un profil percutant sur les réseaux sociaux, pour susciter l’envie et générer des contacts.

Tous les participants sont invités à préparer leur présentation réseau en amont de notre rencontre, et à venir avec leur présentation rédigée.

Voici le lien pour vous inscrire dès maintenant :

http://media-competences.fr/inscription-cafe-emploi/

Au plaisir d’un prochain échange autour d’un café !

Un café pour parler d’emploi, kezako ?!

Se valoriser, c’est le point clé ! Ce n’est pas si simple, et ça s’apprend !

tasse caféRetrouvons-nous le temps d’un café pour parler d’emploi !

Prochaine date : 7 novembre 2015, dans un Café parisien.
Pour vous inscrire gratuitement, cliquez sur le lien : Inscription >

L’idée originale de notre démarche : renforcer sa confiance en soi, créer du lien de l’échange, et maintenir un niveau d’énergie élevé… tout en bénéficiant de conseils sur les Techniques de Recherche d’Emploi.

Comment valoriser ses compétences en entretien d’embauche ?
Comment parler de sa personnalité, transformer ses « points faibles »
en atouts, et ses qualités en véritables points forts ?

Parmi les thèmes que nous abordons lors de ces cafés :
« J’ai besoin de prendre du recul et clarifier mes idées », « Mon projet professionnel est-il réaliste ? »,
« Je sais que j’ai les compétences pour ce poste, mais comment convaincre le recruteur ? »…

Au plaisir de nos futurs échanges !

Etre créatif et force de proposition en entretien

En tant que candidat (je l’ai été comme beaucoup), nous avons la possibilité de faire preuve de créativité dans nos candidatures. Ceci s’avère particulièrement pertinent dans les métiers de la communication ou du marketing par exemple… mais pas seulement !

Lorsque je recrute, notamment un Chef de projet communication, je pose les questions suivantes : « Avez-vous regardé le site internet de l’entreprise ? Qu’en pensez-vous ? Si nous retenons votre candidature, comment allez-vous mener tel projet, que pourriez-vous proposer ? » Certes, vous pourriez me dire que le candidat ne dispose pas de tous les éléments pour pouvoir répondre. Ce qui m’intéresse avant tout, c’est sa capacité à mener une réflexion, à poser les bonnes questions, à proposer des pistes concrètes au regard de ce qu’il a analysé de la stratégie de communication de l’entreprise, avec un regard extérieur et professionnel du métier.

Une des clés pour persuader, en entretien, c’est de démontrer sa capacité à se projeter dans le poste visé.
Une autre clé pour convaincre, bien connue, est de susciter l’émotion chez votre interlocuteur.
Avez-vous déjà vécu des entretiens, où vous vous êtes senti vraiment bien, pendant et après ? Avec une sorte de boule de chaleur au ventre, une énergie forte, et le sentiment que quelque chose s’est réellement passé pendant l’entretien, comme une sorte de « fit » ? Vous ne savez pas vraiment quoi… En fait cette impression diffuse pourrait se traduire simplement (en bon français) par un « YES ! », ou encore « Ça l’fait ! »
Eh bien, en tant que « recruteur », j’éprouve régulièrement ce ressenti-là ! Et je sais alors que j’ai rencontré un candidat intéressant, que j’imagine tout à fait dans le poste en question ! Et au passage, pour moi évaluer ne consiste à ni porter un jugement, ni à enfermer dans des boîtes (critères, profil…)
Une autre piste possible : dans vos candidatures, avez-vous essayé, si vous êtes dans les métier de la com, de vous différencier en proposant à l’entreprise quelques éléments de diagnostic de leur stratégie de communication sur le web ? L’idée étant la suivante : j’ai analysé votre stratégie => force / faiblesses / opportunités => axes de développement / suggestions d’actions => ce que vous pouvez leur apporter concrètement… Qu’en pensez-vous ?
Encore une fois, ce qui s’avère particulièrement pertinent dans les métiers de la communication ou du marketing par exemple… l’est également pour d’autres domaines métiers !
Et vous, comment faites (feriez) vous pour être créatif et force de proposition dans vos candidatures, en particulier en entretien ?

Dis Papa, c’est quoi un coach ? (épisode 6)

S’appuyant sur l’approche de la psychologie positive, la méthode « Appreciative inquiry », littéralement « enquête appréciative » permet justement de « tirer par le haut », en transformant les points forts de la personne en moteurs de l’action et du changement.

L’appreciative inquiry (AI) est une méthode efficace pour remettre en question ses croyances limitantes, et permettre à la personne de mobiliser ses ressources profondes, en s’appuyant sur ses points forts et ses qualités.
Epanouissement
Née à la fin des années 1980 à l’Université de Cleveland dans l’état de l’Ohio, cette méthode de coaching d’équipe a été développée par David Cooperrider, docteur en développement des organisations, et par ses collaborateurs.

L’AI est une méthode :
– positive : elle permet d’identifier les points forts au sein de l’équipe, et de mobiliser les ressources vers un objectif de travail commun. L’AI fait émerger les envies, les énergies. Une des questions essentielles sur laquelle travaille le groupe est : « Qu’avez-vous envie de vivre qui vous permettrait d’avancer vers votre objectif, tout en vous appuyant sur vos points forts ? » (et non la question classique : « Que faut-il améliorer… ? »)
– participative et contributive : elle fait appel à chacun. Elle renforce ainsi la cohésion d’équipe et la motivation individuelle.

L’originalité et la force de cette approche consiste à faire adopter un état d’esprit et à créer une dynamique de changement personnel très différente de l’approche classique. Cette dernière pointe là où ça va mal pour une organisation, ou pour une personne, et va s’attacher à améliorer les défauts. C’est l’idée, en d’autres termes, que « pour être belle (beau), il [faudrait] souffrir » ! Lieu commun qui se transpose d’ailleurs à tous les domaines, par exemple : « Si tu veux réussir, il faut souffrir ! » ; ce qui donne en poussant le bouchon à peine plus loin : « Plus tu travailleras, plus tu souffriras, et plus tu réussiras dans ta vie ! ». Ça vous rappelle quelque chose ?

Outil de visualisation et de projection dans le futur, l’AI est véritablement un outil de prise de conscience et de prise de confiance, à un niveau collectif comme individuel.

L’AI, vous l’aurez certainement compris, peut tout autant s’utiliser en coaching individuel, avec les mêmes cinq étapes, en 5 D :

Définition : « Quel est ton objectif ? »
« Donne-moi 3 options qui te permettraient d’avancer vers ton objectif ?
Par quelle option veux-tu commencer ? »

Découverte : « Raconte-moi un moment de votre vie où tu as réussi à [option choisie]. »
– Comment as-tu fait ? Sur quels points forts t’es-tu appuyé pour y arriver ? Quelles qualités personnelles t’ont permis de faire cela ? »
L’approche AI permet aussi de projeter la personne accompagnée dans son passé : « Raconte-moi une histoire… » Cette histoire fait prendre conscience à la personne que son futur son objectif est réalisable, puisqu’elle a déjà vécu un moment où elle a réussi à la faire. Cela permet du même coup d’affaiblir la croyance limitante : « je n’en suis pas capable ».

Devenir (ou Dream) : « Qu’est-ce que tu as envie de vivre, qui te permettrais d’avancer vers ton objectif, tout en t’appuyant sur tes points forts ? »
Personnellement, je trouve cette question-là d’une force incroyable ! Si tout était possible,  qui aurais-tu envie d’être ? Même au téléphone, j’entends les gens sourire lorsqu’ils y répondent ! Et si tu commençais à croire en toi, et si tu commençais à oser croire que c’est possible, qu’est-ce que cela changerait pour toi, à ta vie ?

Décision : « Maintenant, que décides-tu de faire ? »
Invite la personne à se ré-approprier son passé, et à agir pour le futur, tout en élargissant le champ des possibles.
On favorise du même coup la responsabilisation de la personne.

Déploiement :
Quoi ? Qui ? Comment ? Combien ?… CQQCOQP

Evidemment, il faut vivre cette approche pour en sentir tout le bénéfice.
Si vous cela vous intéresse, faites-le moi savoir : je vous propose de vous faire vivre une AI en individuel, à titre gracieux (prévoir 30 minutes).

%d blogueurs aiment cette page :